Am von in der Kategorie Paper, Publikationen.

Patricia Commun, germaniste et historienne, est spécialiste de l’Allemagne contemporaine. Plus de dix ans après l’ouvrage collectif qu’elle avait dirigé (Commun, 2003), et dont les contributions en langue française et allemande font encore référence de ce côté-ci du Rhin, l’auteure signe une ambitieuse histoire de l’ordolibéralisme, laquelle vient sanctionner son programme de recherche centré sur l’essor de la pensée libérale dans l’Allemagne troublée du milieu du XXe siècle.

Dans son ouvrage, Patricia Commun « propose un retour à l’histoire qui devrait contribuer à éclairer le débat sur cette forme particulière de libéralisme allemand », notamment afin de souligner que « l’ordolibéralisme est loin d’être le modèle de cohérence parfaite et intertemporelle que ses admirateurs encensent avec persévérance et ses détracteurs critiquent avec hargne. » (15) Par exemple, l’absence d’une Banque centrale indépendante dans les réflexions ordolibérales montre que la thèse d’une filiation supposée entre les institutions de l’Union européenne contemporaine et les idées ordolibérales reste à instruire (13-14).

Patricia Commun, Les Ordolibéraux : Histoire d’un libéralisme à l’allemande, Paris : Les Belles Lettres, 2016, 418 pages, ISBN 978-225139906-5.
Zum vollständigen Artikel auf Französisch geht es hier.